Contactez-nous
+34 977 524 650 

APRIL 2021
CORPORATIF

Les implications (pas si positives) d'être un modèle d'économie circulaire

 

  • La crise provoquée par le COVID-19 a eu un impact notable sur les entreprises qui, plus ou moins, dépendent des matières premières du secteur chimique.

 

Comme nous l'avons déjà commenté dans les précédents numéros de notre blog, AFEPASA est un exemple clair d'économie circulaire et, bien que ce concept soit une tendance depuis un certain temps déjà, notre organisation l'est depuis le moment de sa fondation, il y a 128 ans.

99% de notre production est réalisée dans une économie circulaire, puisque le soufre est obtenu, pour la plupart, comme sous-produit dérivé des extractions réalisées par les industries pétrochimique et minière. De cette manière, nous donnons un nouvel usage aux déchets d'une autre industrie, en les valorisant, en évitant son mauvais traitement et en obtenant des produits à haute valeur ajoutée et avec les plus hauts standards de durabilité et de respect de l'environnement.

Cependant, ce modèle commercial peut parfois avoir des implications lorsqu'il s'agit de la mise sur le marché de nos produits. Cette dépendance vis-à-vis des industries précitées fait que l'offre et la demande, et donc le prix, de nos solutions sont conditionnées par un contexte extérieur.

Tout cela a fini par provoquer une situation inhabituelle et extraordinaire sur le marché du soufre, non seulement au niveau national ou européen, mais aussi au niveau mondial; et cela se résume à une faible disponibilité de soufre sur le marché et, par conséquent, à une augmentation de son prix. Pour se faire une idée de l'ampleur et du caractère insoutenable du contexte actuel, il convient de noter qu'en seulement 10 semaines, le prix du soufre en tant que matière première a considérablement augmenté, atteignant des niveaux historiques jamais vus auparavant.

A cette situation s'ajoute la montée en puissance du plastique et du papier, matériaux utilisés pour le conditionnement des produits, et à laquelle il faut ajouter un fort impact sur le prix du fret, provoqué par la réorganisation opérée dans l'industrie de la logistique, qui ont compensé, en certains cas, le débit inférieur avec des augmentations qui dépassent 50%.

La conséquence finale est une situation de marché très tendue. AFEPASA souhaite transmettre que nous travaillons et continuerons à travailler, chaque jour, afin, conformément à notre engagement envers nos clients, de continuer à offrir des produits de qualité, aux prix les plus compétitifs possible selon le marché actuel et assurer l'approvisionnement de nos clients à coup sûr.